Le Centre de la Guitare

HORAIRES

 

Lundi-Jeudi 9h00-12h00

ADRESSE

 

C/o Christine Beriaud

70 rte de St Cirgues de Prades

07380 Jaujac, France

 

contact@lecentredelaguitare.fr

 

T : 04 75 36 32 22
P : 06 84 27 30 36

Services artistiques

© CDLG 2016 - SIRET : 42274704800037 - APE : 9001Z - Licence : 2-139342

  • Facebook Basic Black

“Cher Patrice,

Merci pour le partage de ce nouvel album… Très beaux textes, musiques inspirées, le dépouillement voulu met en évidence la qualité de l’écriture. Bravo pour “Qui je suis“, superbe hommage à l’essentiel…

Tous nos vœux t’accompagnent dans cette nouvelle et superbe aventure, où on se sent bien…“

Yves Duteil

 

 

“Bonjour Patrice,

un petit mot pour te remercier de ton disque que je viens d'écouter, de retour du festival de Barjac. Je l'ai écouté avec plaisir et intérêt, cela doit être très émouvant pour toi de te lancer ainsi dans la chanson après tant de disques instrumentaux… J'ai été touché par ta sensibilité et ton désir d'exprimer des choses personnelles, une chanson en particulier m'a bien plu et c'est la dernière... "Marcel Magne", que je trouve très belle et très juste, d'une belle inspiration. J'ai également bien aimé l'approche de "Tous pareil", "Vu d'ici" et "S'il suffisait d'une chanson". 

Je comprends ton choix dépouillé mais me suis demandé si une contrebasse ne serait pas la bienvenue ici ou là et même de parfois à l'archet... peut-être pour le deuxième album ?

En attendant je te remercie encore et te souhaite un bel été !

Bien amicalement“

Gilbert Laffaille

 

 

“La première fois que j’ai vu jouer Patrice Jania

je me souviens d’avoir discrètement compté ses doigts. Une fois la surprise passée, j’ai pensé que mes petites mélodies avaient bien de la chance et qu’elles étaient très agréables à regarder dans leurs nouveaux habits - Y’en a même certaines qui se donnent de grands airs.

C’est bien là la preuve qu’une chanson n’est jamais finie ; tant  mieux c’est comme apprendre.“

Francis Cabrel

 

“Patrice Jania 

a des journées de 47 heures, ce qui fait de lui un guitariste supranormal...

Grâce à ce don exceptionnel, il trouve évidemment le temps de tout travailler et de prendre de l’avance sur ceux qui n’en sont qu’au stade des idées. C’est ainsi qu’il réalise un de mes vieux rêves : arranger pour guitare le répertoire de nos chanteurs français.

Il réussit à allier l’exploit technique et le bon goût. La preuve, ses adaptations des chansons de Jean Ferrat sonnent tellement “guitare“ qu’on en oublierait presque les paroles du grand poète.

Mais où s'arrêtera-t-il ?“

Marcel Dadi

 

"Parler de Patrice, 

c'est d'abord parler d'un ami, voisin ardéchois,   que j'apprécie pour sa chaleur, son humour, son écoute et sa disponibilité. Parler du guitariste, c'est reconnaître derrière la parfaite assimilation du style de son premier maître, Marcel Dadi, une évolution personnelle caractérisée par une grande richesse harmonique, une créativité sur le plan mélodique et une solide technique de main droite qui, à l'écoute, paraît si facile ! Grâce à lui, le "fingerpicking" a encore un bel avenir."

Alain Giroux

"C'est grâce à Marcel Dadi 

que j'ai connu un musicien autant capable que timide : Patrice Jania.

Je l'ai immédiatement remarqué à cause de sa manifeste sympathie.

Tout d'abord, je dois le confesser, je n'ai pas prêté trop d'attention à ses qualités musicales, mais j'ai vite dû changer d'avis.

Patrice, avec le temps, a énormément évolué du point de vue artistique, au point de devenir un repère sûr pour tous ceux qui aiment le fingerstyle acoustique.

Sa musique, raffinée et évocative, a les qualités nécessaires pour ne pas passer inaperçue et pour être transmise avec plaisir de guitariste en guitariste."

Marino Vignali

"Avec cet enregistrement, 

Patrice Jania vient définitivement s’inscrire dans la glorieuse lignée de Marcel Dadi et Chet atkins dont il est, de fait, l’un des petits-enfants. Avec un tel héritage, il ne pourra plus se plaindre de ne pas être riche.

Bravo et merci pour ce travail, Patrice, tout empreint de charme et de délicatesse.

Après l’arrangeur raffiné, c’est l’heureux compositeur que je découvre en toi.

Keep on picking."

Roland Dyens

“Sur le soin apporté aux partitions

je n’ai qu’un seul mot : merci. Respect, précision et délicatesse sont dans chaque portée comme un leitmotiv. J’avais parfois l’impression de m’entendre jouer sauf que Patrice m’énerve un peu parce qu’il joue mieux que moi.“

Yves Duteil

“Au début je me méfiais un peu…

-Oh encore un fou du picking, me disais-je, moi qui avais eu l’honneur et le bonheur d’entendre, de voir et de rencontrer le maitre du genre “Chet Atkins“ à qui je voue une profonde admiration.

Puis j’ai rencontré Patrice. Je l’ai écouté jouer et il m’a envoyé le présent CD. Là j’ai compris toute la musicalité qui l’habitait, picking ou pas.

Ce mec fait partie de la famille des guitaristes que j’aime, de ceux qui font la différence, pas par la technique, qu’il possède par ailleurs, mais par l’extrème sensibilité qu’ils ont au bout des doigts et au fond du cœur.

Bravo et merci Patrice !!!

Un jour peut-être nous ferons quelque chose ensemble."

Jean-Pierre Bucolo

 

“Une boucle serait-elle faite pour être bouclée ?

Quand on connait l’histoire qui me lie à Maxime Le Forestier, puisque je l’ai rencontré à l’âge de 13 ans, je ne peux m’empècher de penser à celle qui me lie à Patrice, cette fois-ci comme “initiateur”. Je suis son travail depuis presque toujours et je ne peux que le féliciter de la qualité de son approche. Sa démarche de “mise en guitare” du répertoire des chansons françaises est des plus intéressantes et elle devrait permettre aux guitaristes débutants et plus de puiser dans un répertoire nouveau à base de chansons connues. Soucieux de rester abordables au plus grand nombre, les arrangements n’en sont pas moins léchés et originaux. Mon préféré parmi ceux de ce recueil (Guitare solo N°1 Maxime Le Forestier ndlr) est “Éducation sentimentale”, “inattendu” dans l’”attendu”…

À suivre…"

Jean-Félix Lalanne

“Quand des amis guitaristes

me vantaient les qualités de musicien soliste et accompagnateur de Patrice Jania, je faisais déjà travailler mes élèves sur ses arrangements de chansons de Maxime Le Forestier et divers ouvrages de son importante production. J'ai souhaité le rencontrer pour lui exprimer mon intérêt pour son travail. Et très vite, l'idée d'élaborer ensemble un projet s'est construite, entrainant avec moi tous les élèves de ma classe.

Au départ, en tant que professeur de guitare classique, faire travailler mes élèves sur un style hors programme relevait du défi ! Et pourtant, après avoir commencé les premiers stages, cette collaboration a suscité leur enthousiasme. Ils ont été littéralement emballés par sa disponibilité et sa simplicité. J'ai quant à moi été séduit par sa démarche, son désir de transmettre et sa capacité d'adaptation au milieu du conservatoire. Patrice a les qualités requises pour enseigner des connaissances solides dans un domaine dans lequel j'atteignais vite mes limites.

Le résultat fut édifiant : deux spectacles rassemblant les élèves et quelques professeurs, en compagnie de Patrice Jania, montés au Théâtre de Bourg-en-Bresse devant une salle pleine et conquise en découvrant une facette du conservatoire qu'ils ne soupçonnaient pas. L'ouverture de l'enseignement vers des 
styles qui diffèrent du répertoire classique, en proposant d'étudier parallèlement des pièces actuelles, permet de tenir les élèves à l'instrument, surtout à l'heure actuelle où nous constatons généralement une baisse de la motivation des plus jeunes. Pour eux, la guitare, c'est d'abord celle que l'on entend aujourd'hui, et Patrice Jania offre une excellent façon de l'aborder tout en préparant parfaitement à l'approche technique du répertoire traditionnel. La technique du "picking" est très rationnelle pour l'apprentissage de la main droite. Son rendu "pianistique" met parfaitement en évidence l'écriture chant/accompagnement et en permet une bonne compréhension.

Avec le soutien d'une direction qui a fait confiance à mes choix pédagogiques en portant un jugement objectif sur l'intérêt d'un style qui m'était en grande partie étranger, nous avons tenté une expérience qui a été une grande réussite et demeurera pour tous un souvenir impérissable.

Le directeur de l'ENM a téléphoné personnellement à Patrice Jania pour le féliciter. Je me joins à mes élèves pour le remercier de sa générosité, sa compétence et sa gentillesse.“

Jean-Pierre Paccard, professeur de guitare classique ENM de Bourg-en-Bresse

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now